Revenir en haut Aller en bas
DC-Comics FREE
« Lis bien cet avertissement. »

Vous êtes ici sur un forum de type Maturei interdit aux moins de 18 ans.

Nous ne pouvons pas vous empêcher de vous inscrire si vous êtes mineurs et même le vérifier mais vous ne pourrez pas nous tenir responsable du contenu à caractère choquant que vous pourrez trouver ici. Si vous êtes mineur, passez votre chemin. Auquel cas, nous ne serons tenus responsables des éventuels problèmes sachant que nous vous avons prévenu.


<br />Bienvenue à vous nouveaux membres, Ce forum ne prend en compte que les Avatars d'acteur, mannequins ect... Il n'y a pas de nombres de lignes imposées venez vous amuser ❤️ De nombreux personnages sont encore disponibles. Bon jeu à vous ❤️ Pour toutes questions n'hésitez pas à me Mp sous Lois Lana-Kent

Cordialement,




Forum Avatars RÉELS - NC -18 MATURE - Âmes sensibles s'abstenir
 
AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com

Discussion avec une véritable force de la nature - Pv Pamela L. Isley

 :: Queensland Park Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dru-Zod/ Général Zod
avatar
Dru-Zod/ Général Zod
Messages : 70
Sam 27 Jan - 11:19


Zod
Général


Mes invités arrivaient en masse, pour ma soirée mondaine. Vu ma popularisation dans le monde des affaires, je m’attendais à recevoir plus de monde qu’il n’en faut. Heureusement pour moi, j’avais engagé plusieurs domestiques et pris un bon service traiteur. Avec ma super vitesse, je pouvais le faire moi-même, mais j’adore me faire obéir. Mes invités étaient non seulement des personnes de la haute société, mais également des barons de la pègre. Bien que, le lieu de rendez-vous était un secret pour personne, on ne pouvait pas rentrer comme un moulin. Sécurité renforcée pour des éventuels intrus, carte d’invitation magnétisée pour vérifier l’identité de chacun. Pas besoin de vous dire que si vous n’êtes pas dans la base de données, il vous sera impossible d’entrer à moins d’être accompagné. Surtout, que la plupart de mes invités venaient avec des escortes de luxe.


Après une brève démonstration de ma nouvelle invention, capable de drainer l’énergie vitale des plantes pour en faire de l’énergie propre pour tout foyer domestique, il s’en suivit un tonnerre d’applaudissements de la part de mes invités.


-Je suis un écolo, après tout, j’utilise de l’énergie bio.
Dis-je sur un ton sarcastique.


Tous mes invités éclatèrent de rire. Certain n’était pas du tout ravi, mais je me moquais éperdument de leur humeur. Ceux qui sont contre moi, je me les vois réduire en cendres. Par un signe de la main, j’invitais, mes convives à profiter du self-service et de l’alcool à volonté. Prenant moi-même au passage une flûte de champagne que je tendis à la jolie demoiselle que je venais de repérer.


-tenez très chère,
avec un sourire charmeur, a qui ai-je l’honneur, tout en lui baisant la main.


Son accompagnateur était parti chercher des petits fours comme un bon toutou, me laissons le champ libre. D’ailleurs, je fus un peu surpris par son comportement, il me paraissait envoûté. Disons juste qu’il devait être galant.


Tenue:
 
Dru-Zod/ Général Zod
Revenir en haut Aller en bas
Pamela L. Isley
avatar
Pamela L. Isley
Messages : 25
Sam 27 Jan - 22:02
J’avais une foutue envie de le détruire, de le tuer … Là, devant tous ses gens ! Mais non, je dois me retenir. Je ne dois pas faire ça de suite. Je vais le rendre fou, je vais l’utiliser pour mes plantes … Et ensuite … Je l’emmènerais avec moi, voir mon Slade … Oh oui. Et en plus, il fait une vanne stupide comme quoi il est écolo … Oh je vais te montrer ce qu’est l’écologie ! J’ai pris le premier débile avec moi et je fixe l’organisateur de la soirée venir vers moi, champagne en main. Il me demande à qui il a honneur … Je souris en coin, méchante dans l’âme et je le fixe droit dans les yeux. « Moi ? Je suis ton pire cauchemar. » Je bois une gorgée du champagne et continue de sourire. « Je vais être gentille aujourd’hui. Fait partir tout le monde. Et je t’épargnerais … Peut-être. Sinon, ils ne seront que de l’engrais … Que j’utiliserais pour mes bébés. Qu’en dis-tu ? » Je n’ai pas peur, je suis confiante face à lui … Mais, malgré tout, je diffuse un peu de phéromone dans l’air, au cas où …
Pamela L. Isley
Revenir en haut Aller en bas
Dru-Zod/ Général Zod
avatar
Dru-Zod/ Général Zod
Messages : 70
Sam 27 Jan - 22:38


Zod
Général


Je fronçais les sourcils lorsqu’elle s’adressa à moi aussi violemment. Elle semblait remonter contre moi, ne prenant pas conscience de l’état de la situation, j’esquissais un petit sourire timide. Certains convives qui avaient assisté à la scène se tournèrent vers nous, pour essayer de comprendre ce qui se passait.


-Pardonnez-moi mademoiselle, ai-je dit quelque chose de mal ? Prenant un ton des plus poli.


Cela ne suffisait pas à la calmer, buvant d’un coup sec la coupe de champagne que je lui avais gentiment offert. Menace à peine voiler, elle m’ordonna de libérer mes invités et je serai épargné par sa colère. Était-elle folle ou stupide, ou bien les deux. La demoiselle brayait tellement fort que même l’orchestre avait fini par stopper la musique classique qui était en train de se jouer. Certains de mes convives éclataient de rire, eux au moins ils savaient qui je suis vraiment, mais apparemment pas elle. Mon visage avait changé, tout comme mon regard qui se faisait plus menaçant.

-Tu viens t’attiser ma curiosité jeune demoiselle. Que comptes-tu me faire ? Toi qui viens me menacer dans ma maison.

Je suis sûr qu’elle devait avoir pris un truc, je ne sais pas moi. D’ailleurs, une odeur bien étrange se propageait dans l’air. Apparemment, elle venait d’elle.


-Personne ne bougera.
Dis-je un ton calme et confiant, c’est vous qui nous quittez.


D’un signe de la main, je fis appel à la sécurité. Quatre hommes en costume vinrent l’entourer. L’un d’eux la prit par le bras et tenta de l’extirper de la soirée. Dommage, elle semblait être un bon parti.


Tenue:
 
Dru-Zod/ Général Zod
Revenir en haut Aller en bas
Pamela L. Isley
avatar
Pamela L. Isley
Messages : 25
Sam 27 Jan - 23:07
Il pensait pourvoir m’échapper, utilisant ses gorilles … Ahah. Amusant mais inutile. Alors que la salle est silencieuse, je fixe l’homme qui me tient le bras. Ce dernier me relâche aussitôt, comme son collègue d’ailleurs. Je souris doucement avant qu’ils ne se mettent à genoux devant moi. Une liane sort de terre, des cris résonnent enfin. « Pauvres idiots. Dois-je vous laisser partir ou laisser mes bébés se nourrir de vos pitoyables corps décharnés ? Je vais être gentille aujourd’hui. » Je les laisse fuir avant de me mettre sur mon trône de Reine florale et fixant alors ce Zod de malheur. « Désolé mon ange mais … Il semblerait que je reste. » Mon rire s’élève alors que les deux gorilles l’amènent à mes pieds, le tenant bien. « Qu’aurais-tu fais pour que moi, Mère Nature, vienne ici ? Je te laisse utiliser ta cervelle avant que je ne te la foute par terre … Qu’aurais-tu fais a ton avis ? » Je fais mine de réfléchir alors que mes bébés retire ma robe, me révélant comme je suis, en justaucorps vert. « Tu as utilisé mes enfants en énergie. Je vais donc, utiliser ton petit manoir comme nouvelle maison pour mes enfants. »
Pamela L. Isley
Revenir en haut Aller en bas
Dru-Zod/ Général Zod
avatar
Dru-Zod/ Général Zod
Messages : 70
Dim 28 Jan - 0:35


Zod
Général


Au lieu de me débarrasser de cette invitée indésirable, mes hommes se mirent à genoux sans broncher. Ma parole qu’est ce qui venait de se passer. Même les personnes qui nous entourait était choqué par le spectacle qui se déroulait sous leurs yeux. Des plantes sortaient du sol créant d’immenses cratères faisait trembler les murs du manoir. Les lianes formèrent une sorte de trône sur lequel elle posa son royal fessier. La panique envahit mes convives qui prirent leurs jambes à leur cou. La demoiselle semblait apprécier le spectacle, en riant au éclat.


J’avais entendu parlé d’une criminelle qui sévissait dans la ville de Gotham. On raconte qu’elle avait la capacité de contrôler les plantes. Il n’y avait plus de doute, j’avais à faire à Poison Ivy. J’ignorais encore beaucoup sur ses capacités, mais d’après ce qu’on dit nul ne résiste à sa beauté. Même pas mes gardes du corps qui s’empressèrent de me trimbaler vers leur nouvelle reine. De près, je pouvais qu’admirer sa grande beauté, jetant un coup d’œil rapide à ses jolis pieds nus. Bien que l’envie de me mettre à genoux pour lui baiser les pieds ne me manquait pas. j'avais l'eau à la bouche. Ce juste au corps la rendait divinement belle, j’avais qu’une seule envie m’humilier en me mettre à poil. Même mon côté exhibitionniste était au aguets.

Mes propres hommes s’arrangèrent à me faire plier genou devant la reine des plantes. Je pouvais poser résistance, mais être dans cette position humiliante et la voir assis sur un trône, réveillait certaines sensations en moi. Elle devait sûrement me parler, mais j’avais du mal à me concentrer, car je fixais à nouveau son pied nu et envoûtant pendant plusieurs secondes. Un filet de bave dégoulinait de mon menton. Pour essayer d’être plus discret, mon regard se plongeais dans le sien. Ce regard autoritaire et sa royale posture fit naître une bosse au niveau de mon entre-jambe. Je sentais mon pénis qui cherchais à se libérer de mon boxer, qu’ainsi que de mon pantalon. Il failli même effleurer le pied mis en avant de la reine des plantes. J’ai qu’une seule envie présentement, c’est de le laisser caresser ce pied divin de façon anodine. Mais, il me serait difficile de faire plus discret, puisque que les hommes qui me tenaient dévoileraient mon intention involontairement si je tentais de frotter mon engin contre son pied. J’avais du mal à soutenir son regard, je n’arrêtais pas de baisser les yeux à chaque fois. Lorsque je pus reprendre mes esprits, j’avais juste compris qu’elle cherchait une maison pour ses enfants, mais le reste, je n'ai pas compris.


-Quoi une maison ! Même pas en rêve salope.
Mon esprit se battait pour être lucide, mais mon pénis avait l’air d’avoir jeté l’éponge si rapidement. Je repoussais mes hommes avec violence. Bien que j’étais libre de tout mouvement, je n’étais pas rendu compte que j’étais toujours à genoux. Peut être qu'il m'arrivait la même chose qu'a mes hommes. En tout cas, une lueur rouge naissait dans mes yeux, me tenant près à user de ma vision thermique. Cela montre que j'avais encontre le total contrôle de mon esprit.

Tenue:
 
Dru-Zod/ Général Zod
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC-Comics FREE :: Queensland Park-
Sauter vers: